2016
DOS

DOS laureat2016Un duo original au service d’un répertoire soigneusement choisi aux textures rythmiques intenses et aux riches harmonies.
Grâce à sa voix, sa présence et son charme, Laura raconte dans un style très personnel l'histoire musicale très personnelle de son pays d'origine, en utilisant sa langue maternelle, l’espagnol, ainsi que le portugais.
Elle est accompagnée par l’excellent contrebassiste Marcel Krömker en osmose avec son chant.

Laura Corallini - voix
Marcel Krömker - contrebasse

Site internet

 

glossy sisters 493

2015
The Glossy Sisters

3 femmes qui chantent, 3 chanteuses qui font de la musique.
3 comme les 3 facettes de la femme, celle de l 'enfant, de la mère, de la séductrice.
3 comme les 3 sons qui composent un accord.

Donc 3 femmes qui chantent les états de la féminité, 3 femmes artistes, inspirées , qui se servent de la musique, du rythme, de leur voix et de leur créativité pour chanter et revendiquer toutes les facettes de la femme moderne, libre généreuse et inventive.

Marion Chrétien, Claudine Pauly, Lisa Caldognetto (chant)
Michel Molines (contrebasse)

Site internet

 

Marly Marques 5tet photo Satanna493

2014
Marly Marques 5tet

Née au Luxembourg, mais d’origine portugaise, Marly Marques a découvert sa passion pour le chant toute jeune.

Le groupe ne désavoue pas ses origines jazz mais ne craint pas de s’aventurer sur le terrain de la world music. Il sait allier ses propres compositions à des arrangements de standards jazz mais aussi pop (comme par exemple ‘Seven Nation Army’ des White Stripes). C’est surtout par ses textes en portugais, espagnol et anglais que Marly apporte sa marque de parolier.

Marly Marques – vocals
Jitz Jeitz – sax, clarinette
Claude Schaus – piano
Laurent Peckels – basse
Paul Fox – drums

Site internet

 

raven jazzra 493

2013

Raven

Le Quartet Raven rend hommage au corbeau, oiseau impopulaire, à travers leurs compositions et arrangements tirés d’œuvres poétiques ou musicales. De nombreuses sonorités s'entremêlent et se poursuivent au gré de leur musique et nous invitent à l'envol. On découvre ainsi au fil des notes un oiseau noir qui fait étrangement penser à l'homme dans sa quête de lumière et d'absolu.

Manu Domergue : Chant
Raphaël Illes : Saxophone
Damien Varaillon-Laborie :
Contrebasse Nicolas Grupp : Batterie.

Site internet

leila martial 493

2012

Leïla Martial Group

Primés en 2009 au concours national de jazz de La Défense (Leïla y a reçu l 1er prix de Soliste et le quartet a reçu le 3ème prix de groupe), la musique qu’ils proposent se démarque des clichés du genre : sa formation atypique dénuée d’instrument harmonique  (voix, sax, contrebasse, batterie), le choix des couleurs lyriques et obsessionnelles ainsi que la présence des voix et de l’electro donne aux compositions une texture bien particulière. La démarche d’instrumentiste-expressionniste de la chanteuse (co-compositrice du répertoire avec le batteur Eric Perez) participe à cette singularité : entre fusion et échappées solitaires, le sax et la voix dialoguent au point de dérouter l’auditeur qui se demande parfois qui chante et qui joue … Leïla Martial : voix / Eric Perez : batterie, voix, électronique Jean-Christophe Jacques : saxophones soprano et ténor / Laurent Chavoit : contrebasse

Site internet

 Photo @ Daniel Kirchner

lottchen noir et blanc

2011

Lottchen

La vibraphoniste Suisse Sonja Huber et la chanteuse Belge Eva Buchmann se sont rencontrées en 2007 à Berlin. Les deux artistes se sont inspirées des contes de fée de l'écrivain pour enfant Eric Kästner pour former le duo « Lottchen ».
Elles ont commencé par rafraichir des compositions oubliées du répertoire pop et jazz, pour évoluer par la suite vers leur propre univers sonore. Les compositions sont écrites sur mesure afin d'assurer une alchimie parfaite.
Elles sortent en 2009 le premier album « Lazy Afternoon ». L'intensité dans le jeu de ce duo Belgo-Suisse est tout simplement magique, il s'agit d'une délicatesse sonore unique et intense ...

Site internet

 

demuthetribeiro

2010

Marc Demuth & Sofia Ribeiro

Ils sillonnent le monde depuis 2003. Elle est portugaise, lui est luxembourgeois . Elle, a une voix puisée en Belgique, en Pologne, reconnue aux Etats-Unis. Il, travaille et étudie en Belgique, aux Pays-Bas, au Portugal et devient chef du département de Jazz à l'école de musique d'Echternach.
Une voix et une contrebasse (Marc) qui ont captivé le public et le jury.

Site internet Marc - Site internet Sofia

chlo cailleton

2009

Chloé Cailleton & Armel Dupas

Plus qu'un duo, une alchimie...
Depuis les bords de l'Erdre jusqu'aux scènes parisiennes, et tout autant à Crest, ces deux musiciens de jazz n'ont eu de cesse de mettre à l'épreuve leur complicité musicale, de se confronter avec fougue et jubilation sous le regard déconcerté et amusé du public. Doués d'une grande technique, malgré leur jeune âge, ils ont convaincu le jury dans une finale très relevée. Depuis le duo est devenu trio avec le contrebassiste Ronan Courty, tandis que Chloé chante aussi avec les Voices Messengers, le grand orchestre et le 5th de Philippe Baden Powel.

Site internet Armel - Site internet Chloé

 

pdt nb

2008
Pierre de Trégomain 4tet

Pierre avait déjà été sélectionné, pour la finale, l'année précédente avec The Sparkling Bubbles Jazz Band Unlimited. Formation dans laquelle il partageait le vocal avec Sarah Holtrop et Anne lind Perrucon.
Il a crânement tenu la scène le samedi en première partie de Kusturica, et ce devant un public très chaud. Très belle formation musicale avec Pierre de Trégomain (voix), Arnaud Gransac (piano), Lahcène Larbi (contrebasse) et Benoist Raffin (batterie).
En 2010, ils ont édité leur deuxième album: « My Cold song » (Jazzmag 06/2010)

Site internet

laureat grzegorz karnas noir

2007

Grzegorz Karnas

En 2007, un polonais au prénom imprononçable remportait tous les suffrages du comité de sélection du concours. Inconnu à Crest, il venait pourtant de remporter le concours vocal de Bruxelles. C'est en minibus affrété par ce chanteur obstiné que la formation est arrivée de Pologne. 2 disques plus tard, salué par les critiques comme la plus importante révélation de la scène jazz europénne depuis celle de David Linx, ilsera cette année sur la grande scène de notre festival en première partie de Youn Sun Nah.Jazz Mag d'octobre 2009 est élogieux et en fait une future vedette de la scène internationale.

Site internet

 

gabor winand

2006

Gabor Winand

Le lauréat 2006 Gabor Winand est hongrois et a fait une très forte impression par son génie du scat. Il utilise sa voix comme un instrument sous influence lyrique. Une voix puissante qui donne aux balades traditionnelles de son pays natal une vrai esthétique Jazz..
Célèbre au sein de la formation de Gabor Gado, élue disque « choc de l'année 2002 » par Jazz magazine, Gabor Winand à relancé sa carrière en France au festival 2010 de Grenoble aux côtés du pianiste cubain Ramon Vallé et de la trompette de Eric Vloeimans dans un nouveau registre, volontairement minimaliste: à l'émotion !

Site internet

 

caroline nin

2005

Caroline Nin

La lauréate en 2005 a un genre beauté fatale qui donne dans le glamour et l'acoustique, le « Old style » et sa vieille tradition du swing et du Bebop. Elle affectionne les hommages aux grands chanteurs, Marlene Dietich, Piaf, Juliette Gréco aux diva du Jazz ; Billie Holiday, Sarah Vaughan et c'est sur des supports de Peter Cincotti qu'elle remporta le 1er prix de Crest.
Tout droit sortie d'un vieux roman policier sulfureux, elle chante avec justesse et suavité, mais dans une lenteur qui la confine aux scènes intimistes, qu'elle affectionne, surtout si elles sont plutôt chics.

Site internet

 

ba ya

2004

Trio Ba-Ya

Ce trio fit sensation en gagnant en 2004, par leur musique authentique et originale, un jazz world acoustique servi par la voix de Caroline Faber, le piano de Mathieu Debordes et la basse elctro-acoustique de Christian Duperray.
Ils viennent de sortir un nouvel album, "D'Est en Ouest", avec lequel ils confirment une identité artistique loin des sentiers battus. Ils diffusent leurs textes sensibles et leurs improvisations à Paris avec des passages au Sunside, au Baiser Salé, et dans différents festivals.

Site internet

 

ciara arnettepays

2003

Ciara Arnette

Ciara Arnette est américaine. Elle utilise ses plus profondes émotions pour le chant. Avec un phrasé swinguant, une voix rauque qui a de la matière et une grande amplitude vocale, elle allie clarté et puissance, même dans les registres les plus bas.
Avec élégance et charme, elle s'inscrit dans la grande tradition des chanteuses de jazz noires américaines. Sa voix chaleureuse et sensuelle n'est pas sans rappeler celle de Sarah Vaughan, Carmen McRae, Nina Simone ou bien encore Jimmy Scott. Sa voix, chaude et riche à la fois, et son phrasé remarquable ont déjà conquis et ravis des publics du monde entier. A son répertoire, Duke Ellington, Johnny Mercer, Elvis Costello...

Site internet

 

pauline lucas

2002

Pauline Lucas

Pauline Lucas est une jeune chanteuse à la voix claire et vive, qui interpréta les standards de jazz et les compositions de ses musiciens avec la même fraîcheur. Improvisatrice au scat énergique, elle tient sa rythmique complice aux aguets alliant avec naturel sens du swing et simplicité. Elle assura un concert prestigieux le 30 juin 2004 au Sunside de Paris ou elle se produisit en compagnie de Giovanni MIRABASSI - piano; François FUCHS - contrebasse; David AKNIN – batterie, puis elle devint Professeur de Jazz vocal et chef de chœur sur Paris avant de pratiquer en Freelance le métier d’ingénieur du son. Toujours musicienne elle forme avec Birgid Volens le duo « les dantellières ».
Voir
deborahtanguy

2001

Déborah Tanguy

Deborah Tanguy lauréate à Crest en 2001, fut élue jeune talent français du jazz en 2002 et nominée en 2003 à Juan-Les-Pins. Associée à un quartette tout particulièrement soudé (Gilles Wolff – saxophones, John Graf – piano, Sébastien Gastine - contrebasse David Georgelet – batterie), la chanteuse Déborah Tanguy revisita les standards éternels et distilla ses subtiles compositions. Elle fait maintenant partie de la nouvelle génération des musiciens Français à l'esprit aventureux et voyageur. Elle propose aux cotés de Carinne Bonnefoy, Gilles Naturel, Julie Saury...un jazz actuel, nourrit des chants du monde. Profitant de sa grande technique jazz, elle est aussi un professeur chevronné.
Site internet
fred rambinaissing

2000

Fred Rambi-
naissing 4tet

Une voix chaude et profonde qui s'épanouit dans les ballades et s'envole dans des scats effrénés, mais toujours de bon goût. Un registre tout en douceur et sur le fil du rasoir qui a séduit les membres du jury .
Prémonitoire, pour fêter l'été avec de la zique à Paris en 2001, Fred joua en duo avec Pauline Lucas la lauréate de 2002.
Fred est aussi un pédagogue et il anime un atelier de technique vocale ou les élèves apprennent notamment les techniques de placement de la voix.
Asa nissi Asa

1999

Asa Nisi Masa

Le nom du gagnant de 1999 est une référence cinématographique: c'est dans 8 et demi, un film de frederico Fellini que Marcello Mastroianni répète la phrase « Asa nisi masa » une incantation n'appartenant à aucune langue.
Et c'est tout l'univers de ce 4th inclassable qui était composé de Raul colosimo au saxophone, Emiliano Turi à la batterie et Fritz Paniko à la contrebasse et Natacha Musléra qui par ses cris et chuchotements permit de classer dans le Jazz vocal ce groupe de l'avant garde de la nouvelle génération du jazz Français. Natacha pratique toujours la musique improvisée et bruitiste.
missmarple

1998

Miss Marple

Miss Marple, est un personnage de fiction créé par la romancière Agatha Christie mais en ce qui nous concerne Miss Marple est la formation lauréate de 1998. Une formation originaire de la région de Tours, qui jouait une musique [esprit funk, rythme and blues] autour du batteur Dominique Chanteloup et de sa jeune chanteuse Charlotte Barfüss. Le plein de musiciens sur scène, un concert entrainant, et un esprit de fête qui colle bien a ce chaud mois d'aout, ça groove..., mais on est loin des standards du Jazz vocal, et les membres du jury ont du « éplucher » la grille de notation et s’offrir un gros débat lors des délibérations.
Site internet
pascale gautier

1997

Les Grandes Gueules

Le grand gagnant de 1997 est un groupe de Jazz Vocal à de la région de Montpellier, fondé par Bruno Lecossois en 1993. Inventeur d’un jazz polyphonique a capella qui annonce le renouveau du jazz français il gagne l'année suivante le 1er prix du concours de « Paris la défense ». Un sextet ou les voix sont transformées en véritable instruments. Entrainant, simple, accessible et beaucoup de créativité et d'efficacité font le succès de se groupe attachant. L’un des membres de ce sextet à capella Pascale Gautier remarquée par Bruno Lecossois, sera aussi finaliste à Crest au sein de la formation « Elul Nomi ». Elle chante dorénavant au sein de son 4th.
Site internet
valerie barki

1996

Valérie Barki

Lauréate en 1996, Valérie BARKI côtoya des musiciens de tous horizons : elle a été choriste de Ray LEMA, Jacques HIGELIN, Michel SARDOU, et chanteuse avec GONG, MAGMA, Louis WINSBERG, Alain DEBIOSSAT, Paco SERRI, Stéphane HUCHARD, ...
Toujours à la recherche d'expériences nouvelles, elle fut la chanteuse de Six et demi ou la vocaliste de Castafiore Bazouka. Elle se produit sur scène en solo depuis 2001, dans un spectacle théâtral.

Site internet

aurelie oleary

1995

Aurelia O'Leary

Eclectique, cette Canadienne qui grandit à la lumière et à l'accent de Provence fit parti de plusieurs formations musicales, rock, chanson Françaises...puis jazz. Elle fit la première partie de Henri Salvador en gagnant en 1995, grâce à son timbre de contralto à sa fougue et sa passion pour le chant. Alliant précision et improvisation, Aurélia est maintenant une artiste pop qui réside à Montréal au Canada ?
Elle a sorti un nouvel album le 23 novembre 2011 : "Allume" en voie de s'imposer hors du circuit "officiel" comme un succès culte.

Site internet

frederique brun

1994

Mascara

La formation sortira un album en 1996 et sera la Révélation "Django d'Or 96". Frédérique Brun et Geneviève Laloy (chant), Mickaël Boudoux (dms), Philippe Khoury (p), Gil Lachenal (cb) poursuivent aujourd'hui de brillantes carrières musicales. Les chanteuses, Frédérique Brun et Geneviève Laloy qui ont traversé des univers aussi différents que le chœur classique, Lyrique ou la chanson française ont construit leur succès avec Mascara sur des chansons Françaises devenu standards de Jazz…

Site internet

mariannick st ceran

1993

Mariannick St-Céran

Mariannick St-Céran joue régulièrement dans les club de Jazz Parisiens (Duc des Lombards, Sunside...)et les festivals de l'hexagone (1er partie de BB King à Salon de Provence, et de Mc Laughlin à Hyères, Marciac, Ramatuelle...) Durant ces dernières années elle a beaucoup travaillé (et appris) auprès de nombreux musiciens de jazz renommés.
Une valeur sûre, mature, une voix chaude aux accents de son île natale de Madagascar.

Site de Mariannick Saint-Céran

cecile verny

1992

Cécile Verny

La chanteuse franco-Africaine l'emporta avec un brassage particulier de poésie et de couleurs africaines. Cécile joue actuellement, avec des musiciens allemands (elle réside à Fribourg), un jazz intemporel entre Pop et musique du monde. Ardents, sincères, enchanteurs et plein d'humour...C'est comme ça que les fans et les journalistes décrivent ses concerts. Six albums, dont « the bitter and the sweet » qui reçu en 2006, le prix allemand de la critique de disque.

Site de Cécile Verny

nationalebleue

1991

Nationale Bleue

Groupe vocal : Laurence Allison, soprano - Laure Dioudonnat, alto - Bruno Kerhoas, ténor - Olivier Houser, basse accompagnés à la rythmique par Pierre-Gérard Verny, piano et direction musicale - Pierre Guillemant basse électrique - Eric Echampard, batterie
C'est la première fois qu'un collectif de chanteurs gagnera le concours. Tous les artistes de cette formation, ont depuis vécu une grande carrière musicale à l’image de Laurence Allison, chanteuse qui swingue comme Sarah Vaughan, d’Olivier Houser vu dernièrement sur la scène Crestoise ou d’Eric Echampard considéré comme l'un des batteurs les plus doués de sa génération.
boulanger

1990

Elisabeth Boulanger

En gagnant cette année là, Elisabeth boulanger eu l’honneur de faire la première partie de Nina Simone. Plus tard elle fera ceux de Tana Maria, Liz Mc Comb, Nicolle Croisille, Diane Reeves. Cette chanteuse influencée par la chanson française, les rythmes antillais et afro américain a découvert le jazz et chante avec Jacques Perry-Salkow. En 1995 Perry/Boulanger enregistrent leur premier cd « twill tell ». Elisabeth fut aussi choriste aux grands théâtres de Tours, Reims, Limoge, Compiègne.
bandeau laureat standard

1989

Nika

En 1989, les finalistes du concours sont "NUBA", la formation de la chanteuse Pascale Labbé, "B ET W" et son chanteur William Saint Val, "PM RENDEZ-VOUS de Lyon avec la chanteuse Sylviane Fessieux et Pierre Drevet à la trompette, "AMINA" de Nancy, le 4tet de Claudy Antoine et "NIKA", l’excellent duo voix & guitare de Lons-Le-Saunier qui sera le deuxième lauréat de ce concours inauguré en 1988...
gen laloi

1988

Chega

En 1988, le Brésil fêtait son retour à la démocratie, et le quintet CHEGA remportait le concours avec un répertoire de musique Brésilienne. Geneviève Laloy (voc), Luc Plouton (p), Pascal Berne (b), Gilles Pernet (gt) et Yves Pernet (dms) en plus d’être d’excellents musiciens, étaient ils aussi de fervents militants ? Pour le jury, conquis par la technique vocale de Geneviève Laloy et son plaisir de chanter, l’hommage était plutôt pour les grands maitres de la Bossa nova. Aujourd’hui « Lalo » privilégie l’interprétation de ses propres textes.

Site internet Geneviève Laloy