Photo   groupe Nota Bene small

Nota Bene

Réunissant de jeunes musiciens issus du CRR de Paris, le quintet Nota Bene nous emmène dans une sphère « jazzistique » particulière, combinant à une formation plutôt traditionnelle une écriture onduleuse et un jeu résolument moderne faisant montre de fraîcheur et de spontanéité.
Pépinière de jeunes talents appelés à nourrir les scènes de France et d’ailleurs, le Conservatoire à Rayonnement Régional (CRR) de Paris est le théâtre de la rencontre des cinq membres de Nota Bene. Pendant deux années, Rémi Bonetti, jeune vocaliste ayant débuté par le piano, a l’occasion de se familiariser avec le jeu, la qualité d’écoute et le souci de recherche du juste équilibre sonore de quatre de ses camarades de promotion : Nicolas Zentz (contrebasse), Ewen Grall (batterie), Charles Heisser (piano) et Ludovic Ernault (saxophone alto). Ainsi, à son initiative, les cinq se retrouvent autour de compositions originales, mais aussi d’arrangements de morceaux de compositeurs marquant l’histoire du jazz, où la voix trouve sa place de manière évidente.
Le répertoire de Nota Bene se distingue par des harmonies tournoyantes, pas toujours conventionnelles ; par des mélodies sinueuses, valorisant tantôt l’alto, tantôt la voix, et souvent les deux sont unies ; la métrique impaire pimente certains thèmes et donne l’occasion à la contrebasse et la batterie d’installer un groove inattendu, de s’en éloigner pour proposer une nouvelle idée à leurs partenaires, puis d’y revenir pour conclure un morceau tout en intensité ou transiter vers une autre étape, un autre solo par exemple.
Et justement, l’improvisation se veut très présente chez Nota Bene. C’est elle qui requiert les qualités d’écoute mutuelle de ses cinq membres, qui prennent tour à tour le rôle de soliste ou d’accompagnateur… La voix peut intervenir pendant un solo de saxophone, ce dernier pouvant habiller délicatement un chorus de piano qui, luimême peut s’effacer pour laisser  contrebasse et voix converser seules, la batterie ponctuant ici et là leur dialogue sans l’interrompre.
Avec un équilibre entre une écriture, parfois ciselée et délicate, parfois délibérément succincte, et une part d’improvisation donnant lieu à une expressivité forte, le jazz contemporain et inattendu proposé par Nota Bene suscite la réflexion, capte l’attention et l’intelligence émotionnelle du public, autant qu’il transcende ses cinq acteurs, liés comme les cinq doigts d’une main, interagissant dans le premier et essentiel but de servir la musique.


Rémi BONETTI, voix
Ludovic ERNAULT, saxophone alto
Ewen GRALL, batterie
Charles HEISSER, piano
Nicolas ZENTZ, contrebasse

 

Place du Général De Gaulle - Mercredi 31 juillet 18H.